L’acquisition de la continence – Madame la marquise

Hello!

Aujourd’hui je vais vous parler de l’acquisition de la continence chez nous!

Je sais qu’on ne doit pas comparer deux enfants, chaque enfants est différents mais je vais tout de même de façon succincte vous dire comment cela s’est passé pour mes deux enfants!

Parlons de doucette :

Doucette a été continente à l’âge de 2 ans et demi le jour, 3 ans la nuit, du jour au lendemain dans les deux cas! Dans les deux cas je l’ai juste écoutée, un matin de juin 2018 elle m’a dit : « pas de couches maman », et on a pas mis de couches! En tant que jeune maman j’étais un peu sur mes gardes, j’avais peur des accidents! Sur mon canapé, mes tapis, etc… Et rien! Elle est passée directement des couches à la culotte sans aucun accidents!

Pour petit renard ça n’a pas été la même !!

Mon petit garçon à voulu enlever les couches (surtout pour faire pipi comme papa) sauf qu’il n’avait pas le reflexe d’aller au pot! rien à faire durant 1 mois j’ai galéré à ramasser le pipi et même les selles un peu partout dans l’appartement!

J’ai donc investit dans des culottes d’apprentissage de la marque Bambino Mio, des culottes un peu plus absorbantes que de simples culottes mais moins que des couches, il y a encore eu quelques accidents pendant 2 semaines et là depuis 3 jours : rien! aucun accidents! Petit renard a également eu du mal avec la continence fécale, autant le pipi pas de soucis autant les selles c’est pas encore tout à fait ça…

Mais on l’accompagne, on l’écoute, il est pas prêt pour la continence fécale ben on ramasse…

Mais voilà, c’est officiel, mon petit garçon n’est plus un bébé, chez moi les couches sont vraiment la dernière étape du bébé… Alors bien sûr il reste encore la nuit mais ça c’est pas pour demain, sa couche est encore saturée le matin! Bien que le soir il demande à aller aux toilettes avant de faire dodo…

Et du coup je me suis séparée de mes couches lavables… J’en ai gardé deux pour la nuit et j’ai prêté le reste (je n’ai pas fait le deuil d’un 3éme bébé un jour!). Et mes sentiments sont ambivalents… Triste de ne plus avoir de bébés (Je vais câliner, chouchouter dans 2 mois mon neveux ou nièce ça c’est sûr), fière de mon petit garçon, contente de ne plus avoir de couches à laver (malgré que j’adore mes couches lavables et que si j’ai un 3éme j’investirait un peu plus pour commencer plus tôt), triste de me séparer des dites couches…

Le plus dur pour moi dans cette étape c’est qu’il y a à peine un an j’espérais encore tomber enceinte, que le petit troisième était un projet… Et même si je ne regrette pas mon divorce, que je ne regrette pas de ne pas avoir eu ce bébé (oh non mère célibataire de 3 dont un petit bébé, non, non, je n’aurais pas survécu!), je suis triste de ne plus avoir de bébé… (oui je sais c’est bizarre et compliqué à expliquer), j’aime pouponner, j’aime cette période de nourrisson, de bambin, j’aime voir mes enfants grandir, mais la nostalgie m’envahie lorsque je pense à ces 4 dernières années…. Je rêve d’une grande famille unie, recomposée oui, mais unie… J’ai grandie dans une grande famille, et malgré mon passé, cette unité entre frères et sœurs à été quand une des plus belles choses que nos parents nous ont offert!!

Bref ma maternité n’est pas finie, il y aura encore plein d’étapes, pleins d’apprentissages, et peut-être d’autres bébés mais une chose est sûre : pas avant quelques années! En attendant cet été je vais découvrir le second plus beau rôle de ma vie : être tata!

Et voilà, je voulais vous parler de l’acquisition de la continence chez petit renard, au final je vous ai livré mon ressenti face à mes petits qui grandissent et cette envie de maternité viscérale…

J’espère que cet article vous a plu! N’hésitez pas à me dire votre ressenti en commentaire!

XOXO

Angèle

L’article L’acquisition de la continence – Madame la marquise à été publié en premier sur angeliquemarquisedescouches.com

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

%d blogueurs aiment cette page :