Allaiter un bambin – Madame la marquise

Hello!

Comme vous le savez la semaine dernière c’était la SMAM (semaine mondiale de l’allaitement maternel)

Et comme vous le savez après avoir ressorti mes vieux articles de sous les fagots je devait de m’en faire un sur nos 2 ans d’allaitement!

=> L’allaitement maternel et ses idées reçues

2 ans! certains trouveront que c’est long, que c’est malsain, d’autres que c’est merveilleux, d’autres me demanderont si j’ai encore du lait…

Mais à dire vrai, qu’est-ce que c’est d’allaiter 2 ans? Comment on arrive à 27 mois d’allaitement exactement?

Et bien pour tout vous dire, c’est naturel, on se réveille un matin et paf notre tout petit bébé a 2 ans, et puis au lieu de se lever la tête dans le brouillard pour lui faire un biberon ben on lui donne le sein… Parce qu’on ne se pose pas de question en fait! On ne se dit pas : hop stop 2 ans c’est fini! et on laisse pleurer bébé! Non on se dit juste : « tiens prends le tétou après tu auras ta compote et tes céréales »

Allaiter 2 ans c’est que du bonheur?

Pas forcément, ce n’est pas parce que c’est un choix, que l’on sait que c’est ce qu’il y a de meilleur pour bébé, que l’on sait que c’est plus simple que le biberon, que tout est rose… J’ai eu de nombreuses fois envie de le sevrer, j’ai de nombreuses fois amorcer un sevrage, à chaque fois lors des pics de croissances post 1 an, j’ai de nombreuses fois tempêté que j’étais fatiguée, qu’il me faisait mal, que ça me pesait….

Et puis…

Et puis, il refuse le biberon, et puis il pleure, il hurle son besoin d’avoir le tétou, et puis il me regarde en tétant et je sais que c’est sa place encore à 2 ans, alors on continue, et en fait c’est tellement notre quotidien que c’est comme se servir un verre d’eau ou manger : on le fait machinalement! A la différence que l’on sait qu’un jour cela s’arrêtera…

=> L’allaitement

2 ans c’est trop grand? C’est malsain?

Non, l’OMS recommande l’allaitement jusqu’à 6 mois en EXCLUSIF puis au minimum 2 ans avec diversification. L’âge du sevrage naturel se situant entre 2 ans et demi et 7 ans (avec le plus grands nombres de sevrage entre 2 ans et 5 ans) je sais que notre aventure peut encore durer plusieurs années comme s’arrêter bientôt. Allaiter un bambin n’a rien de malsain, le regard des gens, de notre société occidentale lui l’est, malsain… Parce que dans notre société les seins sont avant tout un organe sexuel la plupart des gens en oublient qu’avant tout ils sont là pour nourrir, réconforter, soigner, calmer bébé!

Malsain, on ma l’a déjà dit, on ma l’a dit car petit renard depuis ses 15 mois environ tripote l’autre sein durant la tétée, alors je vais revenir là dessus, car depuis je me suis renseignée, j’ai demandé à des conseillères en lactation, à des animatrices en lactation et même à la collectrice du lactarium avec qui je suis encore en contact : c’est normal, 90% des enfants allaités passé un certains âge font cela! Et l’explication est toute simple : il stimule l’autre sein pour la tétée suivante (moi je m’amuse à dire qu’il règle le débit!). Bref rien de malsain, juste la nature…

Je rajouterai qu’à cet âge il n’y a pas de plaisir sexuel, que l’enfant ne voit pas le sein comme un organe sexuel (oui j’ai aussi eu droit à « c’est de l’inceste »), a 2 ans ils découvrent LEUR corps pas celui des autres et les seins ne sont pas sexués (non parce que en fait une petite de 2 ans n’a pas de seins, les seins n’arrivent qu’à la puberté et cela fait bien longtemps que les enfants ne prennent plus le sein à cet âge! Et du coup avant d’avoir, je dirais 9-10 ans, un enfant ne voit pas les seins comme des organes sexuels,à moins évidemment qu’on lui inculque), un peu de logique voyons!

=> Allaiter un grand bébé

Allaiter 27 mois, qu’est-ce que cela veut dire réellement?

Au regard de la société, des proches, des amis, de la famille (lorsqu’ils ne connaissent pas les mécanismes de l’allaitement) ce sont des réflexions plus ou moins gentilles, plus ou moins curieuses :

  • mais tu as toujours du lait? (la loi de l’offre et de la demande, tant que bébé tète il y a du lait)
  • mais tu vas l’allaiter jusqu’à 18 ans? (non jusqu’à ce qu’il n’en veuille plus)
  • mais tu dis que tu es crevée sèvre le! (si c’était si simple…)
  • mais il te prends pour sa tétine! (non c’est la tétine qui se prends pour un sein)
  • moi ça me gène que tu allaites en public… (tant que ça ne gène pas mon fils je lui donnerait ce dont il a besoin)
  • mais vous n’allez pas nous offrir ce spectacle! (non je ne vais pas faire du pole dance avec les seins à l’air, juste nourrir mon fils)
  • etc, etc, etc…

Je ne jetterais jamais la pierre à une maman qui donne le biberon, tout simplement car je ne connaît pas son histoire derrière ce biberon! C’est peut-être son choix, son intime conviction, peut-être qu’elle a ratée son allaitement à cause de mauvais conseils, peut-être qu’elle ne peut pas pour diverses raisons (bon seulement 1% des mamans ne peuvent pas allaiter, et le plus souvent c’est une maladie hormonales, une grave maladie dont le traitement empêche l’allaitement, une absence de glande mammaire (rare mais possible), ce sont vraiment les seules raisons physiologiques!), je ne jetterais jamais la pierre à une maman qui donne le biberon donc, mais pourquoi la réciproque n’est pas vraie? pourquoi lorsqu’une maman allaite plus de 6 mois (et je suis large) la brigade des mœurs lui saute dessus? pourquoi voir un enfant de 4 ans avec un biberon de lait (de vache) ne choque pas , mais un enfant de 4 ans prendre le lait de sa mère (humain donc) choque?

Bref jeudi cela fera 27 mois d’allaitement pour mon fils, 27 mois qu’est-ce que c’est dans une vie? rien du tout! Et moi qui disait avoir une barrière psychologique à l’entrée à l’école et bien je me dis aujourd’hui que même s’il veut téter après 3 ans et bien ce sera son choix et je ne l’empêcherai pas, parce que même si c’est mon corps qui est concerné c’est aussi celui de mon fils, ses besoins de réassurance, de nutriments adaptés à son corps, ses besoins physiques et psychique, le lait nourri le corps mais pas que et c’est cela souvent que l’on oublie.

Allaiter 27 mois de mon point de vue qu’est-ce que cela veut dire :

  • beaucoup de nuits hachées (et non ce n’est pas à cause de l’allaitement, la preuve Doucette a fait ses nuits à 3 semaines et a arrêté de les faire lorsqu’elle s’est sevrée)
  • beaucoup d’amour, de fusion entre petit renard et moi
  • une facilité (clairement je le dit je suis faignante!), me lever la nuit, préparer le biberon, donner le biberon, recoucher bébé et retourner me coucher : je ne connaît pas! moi je sort mon sein et je me rendors basta! pas de biberons à trimbaler avec les dosettes de lait et « oh non on ne peut pas rester je n’ai pas prévu le biberon du petit », pas de tétine, ni de drame lorsqu’il se fait mal, a un chagrin, besoin de se reposer (rayer la mention inutile) et qu’on a perdu la tétine (je connais ça avec sa sœur merci du cadeau)
  • de la fatigue, beaucoup
  • des envies d’arrêter
  • des coups de gueules car on a l’impression de ne plus s’appartenir, des cris « je veux juste 5 min pour moiiiiiii »
  • des réflexions, des méchancetés, des paroles blessantes (parfois énormément à en pleurer, à douter, à remettre en cause ce que Dieu lui-même nous a donné, parfois rigolotes, parfois consternantes, parfois curieuses (surtout venant des enfants))
  • Du bonheur

Voilà c’est cela un allaitement non écourté, du bonheur, de l’amour mais pas que, parce que comme dans chaque chose de la vie tout n’est pas tout blanc ou tout noir

Je finirais en vous disant juste une chose : lorsque vous croisez une maman peu importe qu’elle donne le biberon ou le sein, posez sur elle un regard bienveillant, parce que quelque soit son choix cette maman est sûrement fatiguée, sûrement qu’elle a besoin d’aide, d’un sourire, d’une main sur une épaule, qu’on l’aide à descendre sa poussette du bus, qu’on l’invite à prendre un café, qu’on aille boire une bière avec elle… Mais pas qu’on la juge sur SES choix de maternité

XOXO

Angèle

L’article Allaiter un bambin – Madame la marquise à été publié en premier sur angeliquemarquisedescouches.com

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

%d blogueurs aiment cette page :